j’avais abordé dans un billet précédent une étude sur un RFI et le principe des attaques par intermédiaire. Cette étude se limitait sur une attaque avec simplement trois adresses IP impliquées (celle de l’attaquant, celle de la cible et celle de l’intermédiaire).

Ce qui est plus intéressant à faire est d’essayer de modéliser les réseaux RFI en place et leurs maillages. Ce billet traitera d’un exemple simple de maillage RFI.

82.194.87.219 situé à Bilbao en Espagne, tente, en tant qu’attaquant à inclure sur la cible ZATAZ, situé en France, un payload localisé sur l’intermédiaire 195.114.18.99 (aka www.laubrotel.com) lui aussi situé en France.

Events source de 82.194.87.219 en relation avec le payload localisé sur l’intermédiaire 195.114.18.99 durant le dernier mois.

82.194.87.219, l’attaquant, a été vu la première fois le 2009-04-22 à 06:07:02 et la dernière fois le 2009-06-27 à 01:03:33, et à générer une totalité de 520 events. Celui-ci est en fait un serveur d’hébergement mutualisé (voir les sites référencés sur cette adresses IP) qui est aussi sûrement compromis de puis plus de 2 mois.

195.114.18.99, l’intermédiaire, a été vu la première fois le 2009-02-20 à 21:51:43 et la dernière fois le 2009-06-27 à 01:03:33, et à été impliqué dans près de 559 events. Le payload, toujours actif (http://www.laubrotel.com/letter/id?), est du à une mise à jour non effectué sur un Joomla. Ce site web est maintenant compromis depuis plus de 4 mois.

Nous voyons donc que l’intermédiaire, aka 195.114.18.99, a une durée de vie beaucoup plus grande que l’attaquant, ce qui sous-entend donc, que le payload a été utilisé au préalable par d’autres attaquant.

Vous pourrez trouvez donc ci-dessous, après un petit développement et une petite analyse tous les attaquants ayant été en relation avec l’intermédiaire 195.114.18.99.

Ce qui donne la représentation GoogleMap, de tous le cycle de vie de l’intermédiaire suivant.

L’on peut voir ici que cet intermédiaire a été utilisé par différents attaquants qui sont sûrement liés au même réseau.

Le prochaine billet portera sur une étude plus complexe du maillage des réseaux RFI.